The cult of fun has spread like some disgusting haemorrhagic disease

Accueil > Les Zéditos

lundi 1er octobre 2007

Edito d’Eidolon

Le jeu vidéo dans l’actualité

Dans un but purement normatif, je voudrais signaler qu’il ne s’agit pas pour ce site d’attaquer les professionnels du jeu vidéo. Il s’agit non pas de jouer le procureur du jeu vidéo, mais de tenter d’établir un dialogue entre les différents acteurs pour faire apparaitre les déterminations qui s’exercent de manière consciente ou non sur les acteurs de ce média.

Il me semble donc, pour ma part, que la réponse à la question posée (pourquoi un nouveau site sur le jeuvidéo ?) est précisément qu’il ne s’agit pas que d’un site sur le seul jeu vidéo. Non pas parce que l’on y parlera de la StarAc’ ou autre, mais plutôt parce que l’on va tenter de parler du jeu vidéo et de comment on parle de jeu vidéo. C’est-à-dire tant la presse (spécialisé ou non, avec tout de même une préférence pour les spécialistes) que nos politiques ou encore dans les milieux un peu plus exotiques voir carrément ésotérique (y’a-t-il un chercheur dans la salle ?).

En prenant de plus en plus d’importance (le nombre de joueurs ne cesse d’augmenter) le jeu vidéo n’est plus, si jamais il l’a été, une activité marginale, de reclus. C’est une activité sociale, et parfois mondaine, donc dont on parle. On comprend dès lors mieux pourquoi le jeu vidéo peut se prêter à l’analyse : c’est un objet public, et en tant que tel, il est vecteur de discours par son contenu ou sa forme, il diffuse certaines idées, est symptomatique d’autres, bref il mérite que l’on s’attarde sur son cas. Pire, si jamais on se contentait de dire que le jeu vidéo, activité ludique, ne méritait pas cela : “le jeu vidéo ce n’est pas sérieux voyons”, nous prendrions un risque, celui de laisser d’autres que nous, nous dire à quoi jouer, quoi acheter, et au final quoi penser.

On pourra constater qu’il existe déjà plusieurs sites [1] adoptant déjà un point de vue plus ou moins proche.
Nous tenterons donc ici d’apporter un éclairage, autant que possible, sur comment se fabrique l’actualité du jeu vidéo, en tentant de dégager les présupposés des jeux, de ceux qui les font, mais aussi de ceux qui les critiquent.

par Eidolon

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Notes